Re: copropriété 32 avenue de Choisy

Time: Tue, 2 Jun 2009 13:49:40 +0200
From: Norbert PICART
To: kamo@runbox.com
CC: 
Subject: Re: copropriété 32 avenue de Choisy

Le 1 juin 2009 00:38, Brigitte Picart <kamo@runbox.com> a écrit :

Tu dis :

Je ne pense pas que la législation permette qu'une issue de secours débouche
> dans les parties communes d'un immeuble résidentiel, aussi ni le salon de
> coiffure ni le restaurant ne devrait faire déboucher leur sortie de secours
> dans l'entrée de l'immeuble. C'est une aberration.


Et où devraient elles déboucher alors ? Je ne vois ni aberration, ni contre
indication, ni loi contraire sur ce point. C'est l'entreposage des poubelles
à cet endroit qui est une aberration, et contrevient à tous les règlements
tant d'hygiène que de sécurité du public. Mme Phung râle depuis 15 ans du
fait que ses issues de secours débouchent dans un local poubelles toujours
encombré. Maintenant que tout est fait pour assainir les caves qui
grouillaient de rats et remédier à ces dysfonctionnements inadmissibles,
j'attends plutôt des marques de satisfaction, et ce sont encore des
récriminations qui viennent !

>
> Cela crée un risque pour les habitants, et pourquoi créer un risque pour en
> supprimer un autre ailleurs? Ce n'est pas aux résidents de l'immeuble de
> faire les frais de la sécurité des clients et personnel des deux commerces.


Je ne vois pas à quel risque pour les habitants tu fais allusion ? Ni à
quels frais ?


> Peut-être que personne d'autre que moi ne ressent de danger mais pour ma
> part, avec un lourd passé en tant que victime d'agressions dont je porte
> toujours les séquelles, je pense qu'un malfaiteur ayant connaissance de
> cette configuration et déterminé à m'attaquer pourrait très bien se servir
> de l'un de ces passages.


Maintenant qu'il y a enfin un code magnétique fiable et opérationnel à
l'entrée, (très longue bataille, quoi qu'on en dise) et alors que des
clochards étaient jusqu'à récemment systématiquement chassés au petit matin
par mon locataire, alors que les caves ont été squattées de nombreux hivers
par des alcooliques et des toxicos qui y avaient installés leurs matelas et
popotte, voilà que la menace est en embuscade dans l'accès à la cave enfin
assaini... Tu conviendras que c'est un peu le monde à l'envers ! J'ai aussi
l'esprit de contradiction, mais à ce point pas !

>
> Et tant que les poubelles n'auront pas regagné leur local habituel je me
> sentirai dans un état d'insécurité délibérément provoqué et ne saurai le
> tolérer. Aussi je te prie de bien vouloir informer les Phung et Hung qu'il
> doivent résoudre leur problème de sortie de secours en obéissant à la
> législation en vigueur.
>

Les poubelles ne seront plus entreposées dans l'accès cave, car cela
entravait justement les sorties de secours ainsi que l'accès aux compteurs
eau/gaz/électricité de l'immeuble, auxquels les pompiers doivent pouvoir
accéder librement. C'est précisément cela qui est interdit. L'accès doit
être libre et dégagé.
Un des deux locaux en bas de l'escalier, et appartenant aujourd'hui à Mr
Hung est rétrocédé à la copropriété dans le but d'y entreposer les poubelles
des résidents. Celles du restaurant seront évacuées par le sous-sol.
Cela étant, elles devraient déjà s'y trouver. Je vais interroger Mr Hung sur
ce point.


J'espère avoir répondu à tes questions.

>
> A +



>
> No
>
> ----- Start Original Message -----
> Sent: Sat, 30 May 2009 23:53:07 +0200
> From: Norbert PICART <hazlenor@gmail.com>
> To: kamo@runbox.com
> Subject: Re: RE: copropriété 32 avenue de Choisy
>
> >
> > Madame Phung s'interrogeait sur la disposition des conduites d'air dans
> le local en haut de l'escalier des caves, craignant que sa sortie de
> secours elle, qui était jusqu'alors bloquée par des poubelles, sans
> qu'elle n'y voit jamais rien redire, ne puisse désormais plus
> s'ouvrir, ce dont je doute, mais c'est vérifier.
> Par ailleurs, elle me faisait remarquer que les ouvriers avaient rangé
> du matériel (très provisoirement mon sens) devant sa sortie de
> secours du sous sol. Il faut qu'elle installe un panneau "sortie de
> secours, ne pas encombrer" dessus. Ils ne sont pas devins, les ouvriers.
>
> En outre, il lui avait été demandé de fermer jeudi, en vue de
> l'intervention de l'EdF qui devait remplacer la connexion de l'immeuble,
> et donc résultat : manque gagner pour elle. Comme l'intervention n'a
> pas eu lieu, elle était fumasse d'avoir manqué de faire du chiffre et
> mis son personnel en RTT obligatoire pour rien, avec en plus la
> perspective de devoir remettre ça la fin juin.
> Elle était donc au final bien fumasse, et j'ai eu droit sa complainte
> intégrale.
>
> Les poubelles ne peuvent rester plus longtemps dans un lieu qui est un
> passage d'évacuation pour les sorties de secours du salon de Mme Phung,
> la coiffeuse, aujourd'hui, et pour le sous-sol du restaurant, par la
> suite.
> Aussi, je parle d'ex local poubelles, car désormais, elles seront
> placées dans le réduit en face. Je ne sais pas s'il s''agit de celui
> face ou gauche de la descente d'escalier.
>
> Il a été conclu un bail de location pour les caves, car Mr Hung
> souhaitait pouvoir bénéficier dès que possible de cet espace contigu
> aux dépendances (sanitaires et bureau) de son restaurant. Il souhaite
> les acheter depuis un moment afin d'y aménager une salle
> supplémentaire, mais cela n'est décidément pas possible en l'état
> actuel des choses de la succession, aussi a t'il convaincu maman de lui
> louer en attendant que la vente soit possible.
> En tout cas il prend d'ores et déj sa charge les travaux
> indispensables de remise en état des plafonds hauts des caves qui
> appartiennent aux parties communes et devraient ce titre être
> financées par l'ensemble des copropriétaires. Ce sont des travaux dont
> il est question depuis 1992, mais on a toujours reculé devant leur
> ampleur (351.000 Francs par le cabinet d'archi Schwarz, l'époque).
> C'est donc assez providentiel que ce bonhomme finance tout cela sur sa
> boîte et nous soulage tous d'autant.
> La cause majeure de déterioration de ces caves étant l'humidité, il a
> été prévu un système de ventilation de façon ce que l'endroit
> reste désormais sain, une installation qui bénéficie de ce fait
> l'ensemble de la copropriété sans lui être financièrement imputé.
> Par ailleurs, l'ensemble de ces travaux ayant impliqué une
> restructuration des murs afin d'installer des IPN (Grosses poutrelles
> métalliques), les circulations et compteurs de gaz, d'eau et
> d'éléctricité ont du être modifiées, ce qui a nécéssité
> l'intervention de l'EdF/GdF qui a jugé bon alors de remplacer certains
> éléments par du matériel aux normes actuelles.
> En principe, l'araignée qui distribue l'eau dans tout l'immeuble
> (colonnes) devrait être également remplacée, mais il se peut que ça
> ne soit finalement pas nécessaire.
> Voil tout ce que je sais de la situation du sous-sol, ce qui est déj
> pas mal, tu en conviendras. Mais tu as sans doute reçu la convocation
> pour le 26 juin. Le mieux serait que tu sois présente afin de poser tes
> questions en présence des personnes concernées. Mr Hung et Phung sont
> présents.
>
> Si je peux t'être utile d'ici l , n'hésite pas.
> Bonne nuit, si tu ne me lis pas déj au matin.
>
> Affectueusement.
>
> No
>
>
>
> Le 30 mai 2009 20:11, Norbert PICART <hazlenor@gmail.com> a écrit :
>
> Hey grande soeur !
>
> Je n'en crois pas mes yeux et suis tout ma grande surprise et
> ma joie de trouver un message de toi.
> Je me passe un petit Desfinado, de Stan Getz, pour l'occasion, et te
> réponds donc aussitôt, alors que je suis rentré depuis peu du
> travail.
>
> J'étais justement hier dans l'immeuble et ai parlé un long moment
> avec Mme Phung au sujet des travaux. Nous sommes descendus la cave
> et elle m'a fait part d'un certain nombre d'observations, et en
> particulier concernant l'installation d'air conditionné qui parcourt
> le couloir sous le hall d'entrée pour rejoindre l'ex local poubelles
> et finir sur la "terrasse" au dessus de chez elle.
>
> Je dois donc rédiger un courrier recommandé Mr Henry pour lui en
> faire part.
>
> La tranchée a été creusée par EdF, afin de mettre profit les
> travaux et le déplacement du tableau électrique dans l'immeuble,
> pour surdimensionner, et donc sécuriser la connexion au réseau
> général.
>
> Cela devait être fait jeudi, mais le câble prévu par EdF se trouve
> être trop gros et ils n'arrivent pas le couder et le passer.
> Aussi ont-ils interrompu et reporté l'opération. Comme le prochain
> rendez-vous a été fixé au 29 juin et que le trou ne peut en aucun
> cas demeurer aussi longtemps, ils vont le reboucher provisoirement.
> D'autant que Mr Hung a besoin de sa terrasse pour travailler
> maintenant que les beaux jours sont l . Bref, ça fait râler du
> monde.
>
> J'espère avoir répondu tes questions.
>
> J'en profite pour te dire combien je pense souvent toi. Je n'ose
> pas trop sonner chez toi, mais comme Mathieu me rassure
> régulièrement ton sujet, après tout je ne m'inquiète pas.
> J'espère que tu vas bien. J'étais sûr que tu te prendrais un
> appart ailleurs, de plain-pied et sans vis- -vis, dans un quartier
> sympa... depuis le temps !
> En tout cas si tu as envie de venir un peu au vert passer un moment
> chez ton frère No et voir comme tes neveux ont grandi, tu sais que
> nous habitons une petite demi heure de la porte d'italie (30' RER
> Gare de Lyon, 25' SNCF Gare de l'Est) et que tu es la bienvenue. Et
> si l'envie te prenais de passer nous voir un jour (ou deux), je
> pourrais même passer en voiture.
>
> Pour nous ici ça vogue tranquille. C'est bien que le soleil soit
> arrivé.
>
>
> Je t'embrasse. Porte toi bien.
> A tout bientôt dis ?!
>
> No
>
>
>
>
>
> Le 29 mai 2009 14:52, Brigitte Picart <kamo@runbox.com> a écrit :
>
> Cher Norbert,
>
> Je te fais suivre mon e-mail Mr Phung et sa réponse. Pendant
> que j'y suis, sais-tu pourquoi une tranchée a été creusée
> lundi devant le restaurant côté Choisy et depuis il ne se passe
> rien. Bizarre bizarre.
>
> J'ai essayé de contacter Parry Immo pour poser ces questions
> mais il n'y a personne.
>
> Merci de me mettre au courant si tu le peux.
>
> Porte toi bien,
>
> Brigitte
>
> ----- Start Forwarded Message -----
> Sent: Fri, 29 May 2009 14:45:01 +0200
> From: "PHUNG philippe" <philippe.phung@agf.fr>
> To: <kamo@runbox.com>
> Subject: RE: copropriété 32 avenue de Choisy
>
>
> Madame,
>
> Il faut que vous vous renseignez soit au près de votre frère
> Norbert, ou au près du Syndic pour ces travaux.
>
> Cordialement.
>
> -----Message d'origine-----
> De : Brigitte Picart [mailto:kamo@runbox.com]
> Envoyé : vendredi 29 mai 2009 14:41
> À : PHUNG philippe
> Objet : copropriété 32 avenue de Choisy
>
> Cher Monsieur,
>
> Depuis plusieurs semaines les portes conduisant la cave sont
> ouvertes en permanence et les containers poubelle sont dans
> l'entrée au lieu du réduit où ils devraient être. J'ai
> remarqué qu'un système de ventilation de la cave avait été
> installé, ce qui explique que les portes-cave aient été
> ouvertes, mais maintenant que l'installation est terminée,
> pourriez-vous me dire, si vous le savez, pourquoi ces deux portes
> continuent être ouvertes et les containers dans l'entrée? Je
> pense que ceci est en contravention au règlement de
> copropriété.
>
> Je ne vous tiens pas responsable bien sûr, je cherche seulement
> me renseigner auprès de vous.
>
> Vous remerciant par avance pour tout renseignement que vous
> voudrez bien me communiquer,
>
> Recevez cher Monsieur mes sincères salutations
>
> Brigitte Picart
>
>
>
> Cliquez sur l'adresse ci-dessous pour indiquer que ce mail est
> un spam:
>
> https://www.mailcontrol.com/sr/vPIGOhuHQfnTndxI!oX7Uk7LgjgUEJru!r09cDOTFxyEV3kj7X5tGCidawF3of5zp0eE6g6M1cMd5rLFZ!o!pA==<https://www.mailcontrol.com/sr/vPIGOhuHQfnTndxI%21oX7Uk7LgjgUEJru%21r09cDOTFxyEV3kj7X5tGCidawF3of5zp0eE6g6M1cMd5rLFZ%21o%21pA==>;
> ------------------------------
> Ce message est protege par les regles relatives au secret des
> correspondances; il peut en outre contenir des informations a
> caractere confidentiel ou protegees par differentes regles et
> notamment le secret des affaires; il est etabli a destination
> exclusive de son destinataire. Toute divulgation, utilisation,
> diffusion ou reproduction (totale ou partielle) de ce message, ou
> des informations qu'il contient, doit etre prealablement
> autorisee.
> Tout message electronique est susceptible d'alteration et son
> integrite ne peut etre assuree. Les AGF declinent toute
> responsabilite au titre de ce message s'il a ete modifie ou
> falsifie.
> Si vous n'etes pas destinataire de ce message, merci de le
> detruire immediatement et d'avertir l'expediteur de l'erreur de
> distribution et de la destruction du message.
> This message is protected by the secrecy of correspondence rules;
> furthermore it may contain privileged or confidential information
> that is protected by law, notably by the secrecy of business
> relations rule; it is intended solely for the attention of the
> addressee. Any disclosure, use, dissemination or reproduction
> (either whole or partial) of this message or the information
> contained herein is strictly prohibited without prior consent.
> Any electronic message is susceptible to alteration and its
> integrity can not be assured. AGF declines any responsibility for
> this message in the event of alteration or falsification.
> If you are not the intended recipient, please destroy it
> immediately and notify the sender of the wrong delivery and the
> mail deletion.
> ------------------------------
>
>
> ----- End Forwarded Message -----
>
>
>
>
> --
> Norbert PICART
> 16, rue Jules Hemet
> 77144 Montévrain
> 09 600 768 48
> 06 15 02 32 13
>
>
>
>
> --
> Norbert PICART
> 16, rue Jules Hemet
> 77144 Montévrain
> 09 600 768 48
> 06 15 02 32 13
>
>
> ----- End Original Message -----
>




Norbert PICART
16, rue Jules Hemet
77144 Montévrain
09 600 768 48
06 15 02 32 13