Journal de la Femme à Abattre



[ACCUEIL] - [SOMMAIRE] - [MES PHOTOS FLICKR] - [CONTACT] - [<--] - [-->]

Paris, juillet 2011

Le mois a démarré sans faire de pause.

Vendredi 1er ou samedi 2 j'ai acheté environ 2kg de tomates qui après coup m'ont paru suspectes. Elles étaient relativement bon marché à 1,50€/kg. J'ai regardé la pancarte qui indiquait une origine française. Il n'y avait rien de louche dans leur apparence. Mais elles ressemblaient tellement à des tomates d'origine belge qui étaient en vente quelques jours auparavant à 1€/kg. Ce n'est pas tout mais je ne peux pas en dire plus.

Encore quelques jours plus tôt les tomates en grappe habituelles à + ou - 2€/kg n'étaient pas en vente mais il y avait des tomates romaines ovales dans deux plateaux contigus, et un seul écriteau pour le prix. Dans l'un les tomates étaient plus grosses que dans l'autre. J'ai demandé à une caissière si elles &taient toutes au même prix et elle m'a dit oui. Alors pourquoi perdre de la place en les mettant dans deux plateaux différents? Sur le coup je n'ai pas réfléchi, j'ai pris des tomates parmi les plus grosses mais c'est seulement après être rentrée chez moi que je me suis mise à suspecter ces tomates. Quand j'ai quitté le centre Cial il y avait un accordéoniste qui jouait un tango correctement, contrairement à l'imbécile habituel qui tapote dans le quartier. J'ai aussi vu les bohémiennes et la fillette blonde s'est approchée de moi. Je n'avais pas de sac à lui faire porter mais je lui ai dit de venir avec moi car la semaine précédente j'avais trié des vêtements et mis dans un grand sac une bonne douzaine de pantalons etc. que je voulais donner. Cela tombait à pic qu'elles soient à! Ainsi je n'ai pas eu à garder le sac dans mon entrée pendant longtemps.

Elle n'a pas voulu rentrer dans l'immeuble comme d'hab et je lui ai dit d'attendre. Une fois chez moi j'ai essayé d'attirer son attention en criant "Fifille! Fifille!" par la fenêtre mais ça n'a pas marché. J'aurais aimé pouvoir lui lancer le sac par la fenêtre ça m'aurait évité de descendre une 2ème fois. J'ai regardé du côté du centre Cial et vu la femme adulte qui est toujours avec la fillette, assise au pied d'un arbre et j'ai gesticulé pour attirer son attention mais elle ne m'a pas vue. Je suis donc redescendue avec le sac de vêtements. Après l'avoir remis à la fillette et regagné mon appart j'ai ouvert la fenêtre à nouveau pour voir si la femme et la fillette étaient toujours là et si elles regrdaient ce qu'il y avait dans le sac, mais elles avaient toutes deux disparu.

Dans la soirée de l'eau a commencé à goutter du plafond. J'ai d'abord cru que la fuite venait du compteur d'eau car il était mouillé mais c'était parce qu'il était sous la fuite. Dans la soirée cela continuait alors j'ai mis le bac à légumes de forme rectangulaire pour que l'eau tombe dedans. Au matin il y avait environ 1cm d'eau et ça gouttait toujours.

Je ne voulais rien faire avec mes tomates suspectes. Du coup le dimanche 3 je suis allée au marché de l'avenue d'Italie. J'ai acheté 5kg de tomates au marchand le plus proche, le dernier, et après avoir payé mes 5€ j'ai aussi voulu acheter 2kg de PdT mais là l'autre employé m'a fait délibérément attendre, servant les clients qui étaient en face de lui alors que j'étais arrivée avant eux mais j'étais sur le côté du stand donc il était facile de m'ignorer. Plusieurs fois j'ai tendu vers le serveur mon sac de 2kg de patates pour qu'il le pèse et que je puisse le payer mais il y mettait visiblement de la mauvaise volonté. Je ne voulais pas non plus aller me placer devant lui et pendant que j'attendais plusieurs personnes sont passées derrière moi et ont heurté ou frotté fortement contre mon sac à dos alors qu'il n'y avait nulle part où aller en passant derrière moi. Ceci a confirmé que les tomates achetées à Fructidor étaient empoisonnées car la mauvaise volonté du vendeur et les personnes qui me harcelaient étaient des mesures de rétorsion qui prouvaient le mécontentement de la personne qui avait tout manigancé.


[ACCUEIL] - [SOMMAIRE] - [MES PHOTOS FLICKR] - [CONTACT] - [<--] - [-->] >