Journal de la Femme à Abattre



[ACCUEIL] - [SOMMAIRE] - [MES PHOTOS FLICKR] - [CONTACT] - [LIENS] - [<--] - [-->]

Paris, avril 2014

Voici l'écran qui est apparu sur mon ordinateur le 26 mars dernier, jour de l'anniversaire de la naissance de ma mère. Le système d'exploitation Windows XP ne s'est pas chargé, et c'est cet écran qui s'est affiché au lieu du bureau avec toutes ses icônes familières! Bouton Google+

Mercredi 2: Je suis retournée à la boutique d'informatique avec mon disque dur que je ne suis pas pavenue à faire tourner. Je l'ai laissé à la boutique pour que l'informaticien fasse un diagnostic du problème. Il m'a rappelée vers 16H disant que c'était un problème électrique. C'est le circuit imprimé du DD qui est HS.

J'ai passé beaucoup de temps à télécharger sur mon nouvel appareil, un portable HP sous Windows 8 avec écran tactile. Une foule de publicités envahit mon écran, par dessous, par en haut, de tous les côtés, jusqu'à ce que j'aie installé un logiciel qui les bloque. J'ai fini par rechercher s'il existait une solution pour écrire en blanc sur fond noir car l'écran blanc classique me fait très mal aux yeux. Quand on travaillait sous DOS au moins on n'avait pas ce problème, mais le WYSIWYG, tellement pratique pour les nuls, est venu mettre à rude épreuve la vue des dactylographes et des programmeurs. Enfin j'ai trouvé a solution: Notepad++ qui permet de faire exactement cela, ou n'importe quelle autre combinaison de couleurs. La sélection "blackboard" donne un fond noir avec le texte en blanc. On enregistre en fichier html et on ouvre avec ce programme pour éditer. En plus il est léger et répond très vite. Juste ce dont j'avais besoin! Et les balises html apparaissent dans une couleur différente du texte, et tant qu'on 'a pas fermé la balise le texte est d'une autre couleur et redevient normal seulement quand la balise est fermée, ainsi on ne peut pas oublier. Vraiment super!

Jeudi 3: Après plusieurs envois d'une pièce jointe illisible où Agnès expliquait ce qu'elle avait fait de 70.000€ appartenant à notre mère, elle a, à ma demande, fait un "copié-collé" dans le corps de son message et c'est ainsi que j'ai appris qu'elle est atteinte d'un cancer mais je ne sais pas quel organe est atteint. J'ai été très secouée d'apprendre cette nouvelle. Cette maladie est parmi les malheurs que l'on ne souhaiterait pas à son pire ennemi, et comme je peux dire qu'Agnès s'est comportée envers moi de manière haïssable je pourrais la mettre dans cette catégorie, même si je n'éprouve plus les sentiments violents que je ressentais autrefois, ayant atteint une sorte d'équilibre où mes émotions ne font pas de grands écarts.

Je lu ai donc écrit pour lui dire à quel point j'étais attristée d'apprendre cette nouvelle.

Mardi 8: J'ai commencé à tricoter un pullover taille 6 ans avec la laine rouge que j'ai achetée l'hiver dernier, influencée par les révoltes des "Bonnets Rouges" et pensant que le mouvement s'amplifierait. J'en ai donc acheté 1kg, soit vingt pelotes de 50 grammes et l'hiver dernier je n'ai pas vendu un seul bonnet car il n'a pas fait très froid, encore moins de bonnet rouge. Et comme je ne veux pas que cette laine reste inutilisée dans un carton je me suis décidée à en faire des pullovers pour enfant.

Samedi 12 Agnès a répondu à mon message concernant les malversations de la succession. D'après elle tout est réglo, ceux qui avaient des réclamations ont été écoutés, il n'y a rien à redire, niant ce que je disais ici dans l'encadré en février dernier. Cependant elle évite de répondre à ma question sur le document appelé "état liquidatif" que notre mère a soumis à mon insu au tribunal pour homologation, signé par tous mes co-héritiers au cours d'une réunion en janvier 2002 alors que j'étais toujours aux USA (voir Colis Piégé bd Malesherbes). Question embarrassante s'il en est

Agnès m'a envoyé un autre email sur runbox où elle me remercie chaleureusement pour le bonnet que je lui ai envoyé et moi, le lendemain, lui ai répondu en lui disant que cela me faisait très plaisir que le bonnet lui plaise. C'est seulement lundi 14 dans la soirée que j'ai trouvé son message envoyé à mon adresse Orange. Je ne suis pas étonnée qu'elle n'admette aucune faute. J'ai essayé de lui faire comprendre que c'est la malhonnêteté qui cause le cancer. Bien sûr c'est un raccourci et certaines personnes malhonnêtes, comme ma grand mère paternelle et ma mère, ont vécu en bonne santé jusqu'à un âge avancé, mais la relation psycho-somatique n'est plus à démontrer. Si chaque émotion a sa marque biochimique, il est normal que les émotions causées par un comportement antisocial soient génératrices de substances nocives qui favorisent le développement du cancer. Par ailleurs, quand on a pris l'habitude de mentir systématiquement il est très difficile de dire à nouveau la vérité même si on n'a rien à cacher, même si on VEUT la dire. J'en ai fait moi-même l'expérience car vers la fin de ma scolarité ma mère était parvenue à me faire mentir par réflexe, à force de me maltraiter quand je disais la vérité. Cette expérience de sentir qu'une force plus grande que notre volonté nous fait dire des mots que l'on ne veut pas dire, est ce qu'il y a de plus effrayant car alors on a vraiment l'impression d'être possédé par un esprit malin. Mais tant qu'on ne cherche pas à dire la vérité tout va bien... Donc pour Agnès, pas de surprise.

Elle non plus ne peut pas faire volte face après une vie passée dans la haine et le mensonge. Et même si elle se repentait, sentant le gouffre de l'enfer lui souffler des relents torrides et malodorants, et qu'elle voulait au dernier moment échapper à son sort, elle devrait alors, dans sa confession, avouer non seulement sa propre faute mais celle de tous ses frères et soeurs et de ses parents car ils ont été complices. Donc en voulant se sauver de l'enfer juste avant de mourir elle les condamnerait à vivre le reste de leurs jours dans l'enfer terrestre de la justice pénale.

J'ai eu des démêlées avec mon imprimante que mon nouvel ordinateur reconnaissait comme un lecteur de CD et avait installé comme imprimante par défaut, le système ePrint qui requiert une connexion internet pour qu'on envoie l'ordre d'impression par e-mail à son imprimante. Après avoir pataugé j'ai vu dans le manuel que l'imprimante était supportée par Windows 7 et les versions précédentes de Windows, mais pas Windows 8. La solution du problème est alors devenue claire et j'ai téléchargé le nouveau pilote sur le site du constructeur et après cela mon imprimante a fonctionné normalement. Tout cela pour imprimer un RIB qu'un vendeur ebay m'a envoyé, après que je lui eusse acheté un netbook identique au mien mais avec l'écran cassé, ceci afin d'y prendre les pièces qui me font défaut pour réparer mon netbook en panne.

Mardi 15: Aujourd'hui j'ai fait un virement pour payer un netbook du même modèle que celui qui est tombé en panne. J'en ai acheté un autre il y a dix jours mais le disque dur était d'une autre marque que le mien alors il n'a pas été possible de faire la réparation. Cela commence à bien faire. Je crois que le crash de mon ordi avec cet affichage du logo d'Interpol venu d'on ne sait où, a eu lieu pour me dissuader de continuer à écrire mon autobiographie car je m'étais installée à ma table dans la salle principale avec un clavier classique relié au netbook pour faciliter la frappe rapide, et après avoir mûrement réfléchi j'avais commencé depuis mes souvenirs les plus anciens; et déjà quand j'avais deux ans et-demie ma mère avait essayé de me supprimer en me laissant seule dans un camion qui était à ses dires le camion de déménagement garé sur la droite de la rue, avec la fenêtre côté passager baissée au maximum si bien que n'importe qui aurait pu me cueillir et m'enlever, mais alors que ma mère m'avait dit de dormir, je venais de me réveiller et je regardais la rue les yeux grand ouverts attendant de voir ma mère arriver et le vidage du camion commencer puisque nous arrivions juste à Annecy. Et cet état d'éveil est probablement ce qui m'a sauvé la vie. Donc déjà au premier chapitre il y a une tentative d'assassinat... cela promet! Je n'ai pas choisi le titre de cet ouvrage à la légère.

Mercredi 16: A midi quelqu'un a frappé à ma porte et comme je n'attendais aucune livraison ni relevé de compteur je n'ai pas répondu, j'ai fait la morte. Le frappeur a insisté pendant longtemps, une dizaine de minutes, je trouvais le temps long.

Terminé la phase tricot du pullover enfant en laine rouge. Reste à presser à plat et faire les coutures. J'ai consommé 6,5 pelotes de laine, c'est toujours ça de moins en stock dans un carton!

Depuis le début du mois je me suis trouvé la force de supprimer le sucre de mon brevage matinal. D'habitude je prends du thé English Breakfast qui est corsé. C'est celui-ci qu'on boit en Tunisie, mais dans de petits verres avec beaucoup de sucre, et bouilli pendant longtemps! Mais sans sucre je l'ai trouvé trop âcre car il a beaucoup de tanin. Alors au lieu de boire du thé je me fais une tisane de thym, que j'ai déjà l'habitude de boire sans sucre. Cela me fait 6 cuillérées en moins par jour, soit 56 grammes! C'est beaucoup! Je trouvais depuis un moment que je devais racheter du sucre trop souvent et de toute façon ce n'est pas bon pour la santé et si cela m'aide à perdre du poids tant mieux. Voilà un pas de plus vers la simplification de la vie. "Less is more" comme qui dirait.

Jeudi 17: J'ai fait un gâteau au citron. Tout s'est bien passé sauf qu'après avoir versé le mélange dans le moule mon regard s'est posé sur le zeste de citron que j'avais oublié d"incorporer. Trop tard! Le gâteau a bien cuit et le goût citronné est plutôt discret mais ce n'est pas une catastrophe.

Mardi 22: Appelé la PJ de Paris pour signaler la malversation opérée par mes cohéritiers avec l'aide d'Olivier Brane, l'avocat blessé dans l'attentat de décembre 2007 à son cabinet bd Malesherbes. J'ai donné l'adresse de mon site internet où tout est expliqué. Je ne sais pas si cette affaire est ele aussi l'objet d'un étouffement mais étant donné l'implication certaine de ma famille cela ne me surprndrait pas. Alors pour la justice, je peux toujours attendre!

Voici le pull taille 6 ans que j'ai tricoté pour me passer les nerfs et réduire mon stock de pelotes de laine rouge. Cela m'a pris au maximum 15 jours car je tricote vite et j'ai pris mon temps pour faire les coutures car je n'ai pas l'habitude.

Mercredi 23: Terminé les coutures du pull-over rouge pour enfant. Cela n'a pas été très facile, c'était la première fois que j'assemblais un pull-over. Heureusement ce n'était que du 6 ans. Ma patience était à rude épreuve!

Mercredi 30 : Depuis une quinzaine de jours la visite de la Sté Multimat avait été annoncée par affichage, par affichette dans ma boîte aux lettres et par courriers à la mi-mars et la mi-avril de Parry's Immo, le syndic de coprop. Les agents voulaient, parait-il, contrôler chaque compteur d'eau installé dans les appartements et il était demandé aux copropriétaires de se soumettre à cette inspection "obligatoire". Il était aussi annoncé que l'eau serait coupée entre 8H et 11H, ce qui fait long.

Mardi soir j'ai donc rempli tous les grands récipients en prévision de cette coupure d'eau, me disant que cette histoire de contrôle des compteurs et de coupure était peut-être une entourloupe, et que peut-être la coupure d'eau durerait plus longtemps qu'annoncé, et comme le lendemain est un jour férié, il valait mieux prévoir suffisamment d'eau pour deux jours.

Et ce matin, contrairement à mon habitude je n'étais pas levée à 9H30 quand on a frappé à la porte. Je n'ai pas répondu. La veille au soir j'avais vu un reportage sur un crime et ce n'était pas le premier où la victime était tuée dans son appartement sans qu'il y ait trace d'effraction. C'était donc que la victime avait ouvert à son agresseur. J'ai vu dans cette coïncidence une sorte d'avertissement et c'est alors que j'ai décidé de ne pas ouvrir aux inspecteurs des compteurs d'eau. Et en fait il n'y a eu aucune coupure d'eau. Après coup j'ai réalisé qu'au cours des jours précédents j'avais éprouvé de la peur sans savoir pourquoi, et comme je n'ai d'autre conseil que mes instincts je me fie à leurs messages. Dans l'après-midi et en soirée j'ai constaté que ma peur avait disparu.


[ACCUEIL] - [SOMMAIRE] - [MES PHOTOS FLICKR] - [CONTACT] - [LIENS] - [<--] - [-->]