Journal de la Femme à Abattre



[ACCUEIL] - [SOMMAIRE] - [MES PHOTOS FLICKR] - [CONTACT] - [LIENS] - [<--] - [-->]

Paris, janvier 2015

Depuis le début de l'année j'ai feuilleté de nombreuses sources pour trouver quelque chose à broder en broderie dite "traditionnelle", c'est-à-dire sur du tissu fin sans compter les fils, avec des points variés, à la différence de la broderie "à points comptés" telle que le point de croix ou les points de tapisserie.

De fil en aiguille, si j'ose dire, j'ai décidé de modifier une bande horizontale pour l'adapter à un napperon de forme circulaire dont j'ai besoin pour couvrir le plateau dont je me sers pour prendre le thé. Il m'a fallu faire des calculs mais je suis arrivée à disposer le motif autour d'un demi-cercle de façon régulière. Ensuite je me suis servie du poinçon spécial qui sert à perforer le papier à patron, afin d'imprimer les motifs en demi-cercle sur la toile au moyen d'un poncif, une poudre que l'on fait passer au travers des perforations avec un tampon en feutre. C'est la méthode qu'utilisent les professionnels, et à vrai dire la seule qui soit vraiment fiable et suffisamment flexible. Il est primordial dans tout dessin de broderie, de reporter les motifs avec une grande précision car toute altération donne au dessin un air "négligé", dixit la grande dame de la broderie, Thérèse de Dilmont, et un ouvrage d'aspect négligé est la dernière chose que souhaiterait toute brodeuse qui se respecte.

J'étais plongée dans mes recherches quand le 7 janvier a eu lieu l'attentat contre le personnel de Charlie Hebdo. J'ai passé beaucoup de temps à suivre l'affaire. Il n'y a guère de doute pour moi non plus que pour de nombreux sceptiques d'ici et d'ailleurs, qu'il s'agit d'une opération dite "sous faux drapeau", où les tueurs ne sont que des marionnettes manipulées par une puissance encore inconnue. De nombreux aspects de l'attentat portent en effet la signature de ce genre d'opération mais on ne sait pas avec certitude qui l'a vraiment commanditée. A priori ça a l'air d'un attentat jihadiste, mais il ne faut pas se fier aux apparences.

En tout cas la réaction de notre gouvernement m'a laissée amère car il ne faisait aucun doute que les tueurs seraient eux mêmes tués avant de pouvoir être interrogés. On nous a prévenus dès le début, et j'y vois une détermination de cacher quelque chose. Le gouv peut nous assurer par la suite qu'il fait son possible pour résoudre l'énigme, et nous tenir au courant des moindres incidents, qui est en garde à vue, qui a été relâché etc. à la limite je n'en ai plus rien à faire, dès lors qu'on a fait taire les intéressés, on pourra toujours nous dire n'iporte quoi. Comme pour Osama Bin Laden qui, nous a-t'on dit, a été déniché dans une petite ville du Pakistan et tué sur place alors qu'il aurait pu nous donner une foule de renseignements. C'était évident qu'on ne voulait pas qu'il parle, et d'ailleurs selon certaines sources il était mort depuis longtemps d'insuffisance rénale, en 2001 à Riyad.

Bref, encore une magouille, cet attentat contre Charlie Hebdo, qui va alimenter les actualités pendant des semaines à nous en donner la nausée, et ce débordement de solidarité télécommandée qui a attiré des millions de Français à manifester le samedi suivant en portant chacun une affichette "Je suis Charlie", et cette intolérance à l'égard de ceux qui ne se reconnaissent pas dans ce vil torchon. Il y avait même la directrice des affaires politiques sur France 2 qui disait que les élèves qui refusaient de s'identifier à Charlie devaient être fichés (comme terroristes potentiels) et réformés. Pour la liberté de conscience on repassera.

Lundi 19: J'ai vendu un bonnet en grosse laine non-teinte sur ebay. Je l'ai posté le jour même. Le surlendemain l'acheteuse me dit que la couleur ne lui va pas et me demande si j'ai le même en noir ou bleu marine. On s'échange quelques e-mails dont il ressort que je vais lui en faire un avec la même laine teinte à l'indigo. J'ai déjà teint plusieurs écheveaux de cette laine mais un seul bain ne suffit pas, il en faut un 2ème pour que la couleur soit bien unie et plus sombre. Et comme depuis quelques mois je méditais de poursuivre mes expériences avec ce colorant, j'ai acheté un Ph-mètre et j'ai encore à regarder un DVD de Michel Garcia pour apprendre quelles substances végétales utiliser, et comment, à la place de l'hydrosulfite de calcium qui est polluant et caustique et abîme les fibres animales.

Vendredi 23 Ces derniers jours j'ai tricoté un bonnet identique à celui que je viens de vendre car aussitôt vendu je l'ai remis en vente. Et j'ai enchaîné avec le même modèle en laine indigo, comptant donner un 2ème bain au bonnet tricoté car la laine est déjà en pelote. Si elle était en écheveau j'aurais donné le 2ème bain à l'écheveau.

Depuis une quinzaine de jours le pigeon qui me rend visite aux heures des repas s'est comporté de manière agressive et irritée. Il me donnait des coups de bec à la main qui tenait la coupe de graines, il donnait des coups de tête et envoyait les graines voler dans la pièce, il émettait des sons de mauvaise humeur, et une fois en s'envolant de mon épaule il a même donné un coup de pied dans mes lunettes, les envoyant en l'air. J'étais vraiment surprise et perplexe par cette attitude, puis à la longue je me suis rendu compte que je lui donnais à manger deux heures plus tard que d'habitude, car je dormais mal et me levais tard.

J'ai donc pris soin d'éteindre les feux à une heure moins tardive et ayant passé une bonne nuit j'étais à la fenêtre à 9 heures pour répandre du riz et au même moment mon pigeon est arrivé et s'est posé sur mon épaule. Je lui ai donné des lentilles et des pois cassés dans une coupe que je tiens en main comme d'habitude et il n'a fait preuve d'aucun mécontentement. Les jours suivants à la même heure, idem, il était plutôt gai et frétillant. J'en ai conclu que son agressivité était sa façon de me dire de donner à manger plus tôt. Quelques jours plus tard il ne s'est pas envolé quand je lui ai ouvert la fenêtre, alors comme je devais me préparer pour sortir je suis allée dans ma chambre et me suis habillée, et il est resté sur mon épaule tout le temps qu'ont duré mes préparatifs! Etait-ce sa façon de me remercier?

Quand on regarde des vidéos d'interaction entre humains et animaux, on voit souvent que l'humain essaie d'enseigner quelque tour à l'animal à force de répétition et je n'aime pas tellement ça. Car alors l'humain n'essaie pas de comprendre l'animal, il veut dominer, forcer sa volonté sur l'animal et il se sent alors supérieur. Il se sert de l'animal comme d'un faire-valoir et supprime la liberté de l'animal de s'exprimer. Alors que si on laisse l'animal libre de faire ce qu'il veut au cours des interactions on peut voir vraiment le spectre d'expression dont il est capable et c'est cela qui est vraiment intéressant, de laisser l'animal "dresser" l'humain! Je n'aurais jamais pensé, par exemple, qu'un pigeon soit capable d'exprimer de façon humainement compréhensible, du mécontentement et de la gratitude.

La personne qui m'avait contactée en décembre dernier pour m'informer qu'Eric Boisseranc portait plainte pour diffamation contre des blogueurs et commentateurs sur le forum Non Elucidé de France2 m'a contactée à nouveau. Cette fois elle me donne le lien vers un épisode de "l'Heure du Crime" sur RTL où Boisseranc se plaint qu'on l'accuse d'être l'auteur du crime. Il est comme toujours accompagné de Me Portejoie. J'espérais avoir tourné la page sur cette affaire et ne plus devoir entendre ces voix qui m'irritent (sauf au cours d'un procès où le père est l'accusé). J'ai écouté une partie seulement et j'ai répondu à ma correspondente comme suit:

Re: Affaire Marine Boisseranc
Time: Fri, 23 Jan 2015 13:54:52 +0100 (CET)
From: "Brigitte Picart"
To: "xxxxxxxx"
Subject: Re: Affaire Marine Boisseranc

Bonjour,
C'est très aimable à vous de me tenir au courant des actualités de cette affaire!
Je viens d'écouter l'émission de RTL. N'y ai rien appris de nouveau sauf qu'EB a porté plainte contre moi personnellement. Il est arrivé dans plusieurs enquêtes qu'un proche qui avait été laissé tranquille après une première interro fasse plus tard l'objet d'un examen plus poussé et à ce moment-là son alibi s'est effondré.

J'ai bien noté que EB s'offusque pour le principe, et qu'il n'attaque pas du tout le scénario que j'ai élaboré. Il a rabâché pour la nième fois son histoire de clé dans la porte d'entrée et le fait que Marine "s'enfermait" mais s'il avait déverrouillé la porte vitrée du salon... bien sûr elle ne vérifiait pas à chaque fois qu'elle rentrait que cette porte était bien verrouillée!

Je ne pense pas avoir commis d'infraction pénale car je suis de bonne foi et mes accusations reposent sur des faits/dires constatés et quand je fais des suppositions, des hypothèses, je le dis, et on a le droit, ainsi que d'exprimer son opinion.

A mon avis EB a contacté Pradel pour avoir une nouvelle occasion de répéter son histoire afin de remédier aux dommages que j'ai pu lui causer avec ma contre-enquête. Mais dans les crimes passionnels au couteau, on a plus souvent affaire à un grand nombre de coups, au moins une trentaine, donc 12 cela fait très peu pour un crime passionnel, quoi que EB et son "baveux" en disent.

N'hésitez pas à me faire signe quand il y a du nouveau, et encore merci! Cordialement,

Brigitte Picart

On Fri, 23 Jan 2015 12:42:54 +0100, xxxxxx@free.fr wrote:

Bonjour, Je viens de prendre connaissance de vos dernières MAJ sur votre site. Je suis entièrement d'accord avec vous quand vous dites qu'EB a réagi après avoir eu connaissance de l'envoi de votre rapport, soit sur votre récap de novembre, soit directement par les enquêteurs.

Voici un nouveau lien à écouter si vous n'en êtes pas déjà informée : L'Heure du Crime de Pradel sur RTL
Bonne journée à vous

Samedi 24: Ma correspondente m'écrit à nouveau et je lui réponds après avoir passé une nuit agitée:

Re: Affaire Marine Boisseranc
Time: Sat, 24 Jan 2015 12:11:02 +0100 (CET)
From: "Brigitte Picart"
To: "xxxxxx"
Subject: Re: Affaire Marine Boisseranc

Bonjour,
Oui, je suis d'accord avec vous. Pendant le petit déjeuner ce matin j'ai décidé de supprimer le dossier Boisseranc de mes enquêtes. C'est chose faite maintenant. Je ne cherche pas à tenter le sort.

J'irai voir vos deux liens plus tard. Bonne journée,

Brigitte

On Sat, 24 Jan 2015 08:36:46 +0100, xxxxxx@free.fr wrote:

Bonjour,
En complément, je vous conseille de lire encore
http://forums.france2.fr/france2/France-2/ferme-rejoignez-facebook-Jsujet_5474_9.htm#bas
http://forums.france2.fr/france2/France-2/affaire-marine-boisseranc-sujet_5381_1.htmp

c'est là qu'on y apprend les nouveautés bien que je n'y participe pas. Mon empathie à votre égard me pousse à vous conseiller une grande prudence pour vous éviter des soucis inutiles. Vous pouvez compter sur mon amitié

(signature)

COUPURES D'EAU MALVEILLANTES Vers 17 heures l'eau est coupée. Je téléphone à la police à qui je dis qu'il s'agit d'un acte de malveillance. Le policier me demande si l'eau est coupée aussi chez mes voisins et je dis que je ne sais pas. Il me conseille de leur demander. J'essaie de joindre mon ex-belle soeur et un autre locataire mais personne n'est au bercail. Je finis mon goûter (tisane de thym et panettone beurré) et quand j'ai fini l'eau a été rétablie. Je me demande s'il y a un rapport avec le fait que j'ai supprimé le dossier Boisseranc de mon site. Il me semble mais c'est difficile de trouver le lien à moins de faire des connexions entre EB et la personne qui sait où se trouve le robinet qui contrôle de l'extérieur l'arrivée d'eau chez moi... quelqu'un qui agit pour le compte de ma famille. Si Boisseranc est innocent du crime contra sa fille, on peut se demander comment il a pu si facilement s'entendre avec des criminels comme les membres de ma famille.

Lundi 26: L'eau est coupée à nouveau! Ver 11h30 j'entends ma voisine arriver avec sa petite fille. Je lui dis que l'eau est coupée chez moi et lui demande si elle a de l'eau. Elle ouvre un robinet et me dit que oui mais je devrais demander à un autre voisin car nous ne sommes pas, elle et moi, sur la même colonne d'arrivée d'eau. Je lui demande si elle veut bien me donner de l'eau et elle dit oui. Je reviens avec une marmite en acier d'enviton 15 litres. Elle la remplit et me l'apporte. Je la remercie et rentre chez moi. J'ai un peu de vaisselle à faire avant ma toilette, et je dois évacuer le w.c. alors je décide de ne pas jeter l'eau de vaisselle et de m'en servir pour le w.c.

J'appelle police secours et ils me disent qu'ils ne vont pas se déplacer pour un problème de coupure d'eau, que ce n'est pas leur boulot, et me donnent le n° du commissariat de mon quartier. Au commissariat on me passe une femme qui me demande la raison de la coupure. Je dis qu'il peut y en avoir plusieurs car j'ai des litiges. Elle me dit de me renseigner, de demander autour de moi car ce n'est pas à eux, la police, de s'occuper de mes problèmes d'eau de faire mon boulot d'enquête. Elle parle comme si elle lisait un texte, sans faire de pause et d'une vois monotone. Je suis tellement abasourdie que je ne sais pas quoi répondre. Après je comprends qu'elle faisait référence aux enquêtes que j'ai déjà faites et publiées sur mon site internet. C'est comme si elle m'avait dit "puisque vous êtes si forte pour faire des enquêtes, débrouillez-vous sans nous!" Donc cette coupure d'eau est en rapport avec une enquête que j'ai faite. Mais j'ai déjà supprimé celle de l'affaire Boisseranc, alors ce doit être une enquête qui gêne ma famille et ils veulent que je la supprime aussi! La brève coupure après que j'aie supprimé les 3 rapports d'enquête sur l'affaire Boisseranc est le lien qui me fait comprendre que je dois supprimer quelque chose de mon site pour avoir l'eau à nouveau.

Voilà encore une preuve que la police est corrompue. Elle vient en aide à ceux qui me font de l'extorsion! Car cette coupure d'eau n'est rien d'autre que de l'extorsion. Et voilà pourquoi je ne peux pas porter plainte.

Quant à supprimer quoi que ce soit de mes récits autobiographiques, je ne suis plus d'accord car on donne un doigt, ils veulent le bras entier. Si je commence à céder il n'y aura plus moyen de les arrêter. J'ai fait ce site parce qu'ils (les membres de ma famille) m'empêchent de porter plainte, d'avoir un avocat, d'obtenir justice alors il n'est pas question de supprimer quoi que ce soit. C'est à eux d'arrêter d'enfreindre mes droits s'ils ne veulent pas que je tienne des propos qui leur font honte et risquent 'attirer l'attention des autorités. J'ai bien voulu supprimer le dossier Boisseranc, à la rigueur, car l'affaire ne me concerne pas personnellement, mais c'est limite. Et du coup je le remets en ligne, les trois rapports aux formats html et pdf car je comprends que tout cet esbrouffe, avec la plainte du père Boisseranc contre moi, à laquelle je n'ai jamais vraiment cru et dont il a parlé dans deux émissions des grands médias, n'avait pour objet que de m'entrainer sur le chemin de la suppression de mes écrits. Comme si on voulait me faire penser "J'ai bien su en supprimer un, je saurai en supprimer un autre!" Mais la question n'est pas de savoir COMMENT supprimer, mais de savoir POURQUOI! Alors ce n'est pas Boisseranc qui a été le moteur, il n'a été qu'un instrument, et c'est ma famille, si bien connectée avec les médias comme je l'ai constaté à maintes reprises, qui a organisé ces interviews! Auquel cas les médias et journalistes qui sont intervenus dans cet épisode sont eux aussi complices d'extorsion.

Après le déjeuner le niveau d'eau dans la marmite est très bas. Dans la marmite d'eau chaude sur le fourneau il y en a encore la moitié. Il faut que je sorte faire provision d'eau.

Arrivée au centre commercial Masséna 13 je vais d'abord aux w.c. payants et confortables, où l'eau est abondante. Je pourrai faire provision d'eau ici en cas de besoin. Chez 5 à Sec je vois trois personnes qui ont toutes quelque chose à faire nettoyer, ce qui prend toujours plus de temps que de retirer du linge propre. C'est le directeur qui est à la réception. Comme j'anticipe une longue attente, qu'il fera sans doute durer pour le plaisir, je remets à une autre fois. Chez Géant j'achète 2 bidons de 5 litres d'eau distillée car c'est surtout les bidons qui m'intéressent. L'eau distillée est parait-il non potable car elle entraîne de l'organisme les minéraux dont elle est dépourvue, mais elle n'est pas toxique stricto sensu Et je peux m'en servir pour autre chose que la cuisine.

J'achète aussi un numéro du Nouveau Détective, pour la première fois.

De retour chez moi je me mets à l'ordinateur. J'ouvre le robinet, toujours rien. Vers 19H j'entre dans la cuisine pour préparer mon dîner et l'eau se remet à couler.

Mardi 27: Ce matin peu après 9H je fais couler de l'eau dans la cuisine. Le débit est normal, puis tout d'un coup il faiblit et s'arrête complètement. Heureusement la veille après le retour de l'eau j'avais rempli deux grandes marmites mais c'est quand même la grosse galère, un deuxième jour sans eau courante!

Peu de temps après, pendant que je prépare mon thé, j'entends le gérant du restaurant, Mr Hung, parler avec ma voisine d'en face, celle qui m'a donné de l'eau hier. Mais pourquoi parle-t'il avec elle puisqu'elle même n'a pas de coupure d'eau? J'enlève la plaque de carton-mousse qui est devant ma porte pour mieux entendre. Il explique que les travaux ne sont pas finis, qu'ils doivent encore continuer aujourd'hui. Mais pourquoi n'y a-t'il pas eu d'avis de coupure? Légalement un avis doit indiquer la date et période de coupure et nommer l'entreprise chargée des travaux. Je le sais ar j'ai fait venir un plombier pour changer le robinet d'arrêt chez moi. Or en sortant hier je n'ai vu aucun avis. Alors c'est du bricolage maison, fait sans plombier professionnel? Comment alors faire la différence entre une coupure malveillante et une coupure légitime?

L'eau est rétablie avant midi. Je termine un bonnet en laine de pays teinte à l'indigo.


[ACCUEIL] - [SOMMAIRE] - [MES PHOTOS FLICKR] - [CONTACT] - [LIENS] - [<--] - [-->]