Journal de la Femme à Abattre



[ACCUEIL] - [SOMMAIRE] - [MES PHOTOS FLICKR] - [CONTACT] - [LIENS] - [<--] - [-->]

Paris, octobre, novembre et décembre 2016

OCTOBRE
Email de Sophie à la fratrie au sujet de l'immeuble, informant d'une « situation de péril ». Elle annonce des travaux obligatoires et très onéreux au soubassement, et l'évacuation obligatoire des habitants. Je me renseigne auprès de l'autorité compétente. Non! Le problème qui a été signalé concerne l'appartement à côté de chez moi. La mairie a déclaré que l'appartement doit être réparé (dégâts des eaux, effondrement de maçonnerie) et les problèmes sont similaires à ceux qui affectent mon propre logis. Je me suis renseignée. Il y a en fait deux cas signalés à deux autorités différentes et j'ai obtenu les renseignements. Alors si les appartements sont la propriété personnelle de certains héritiers pourquoi les frais de remise en état devraient-ils être répartis parmi tous? On m'a dit que l'appartement à côté de chez moi a été attribué à François, par exemple, alors pourquoi le sinistre fait-il l'objet d'une lettre circulaire si cela ne regarde que lui?

En août et septembre j'avais reçu par la poste une facture de nettoyage de 65€ puis une relance. J'avais répondu que je n'étais pas concernée et après plusieurs emails il s'est avéré que la véritable destinataire était ma soeur Sophie et que le nettoyage concernait son appartement au 4ème étage, qu'elle a en location, selon ses dires. Le directeur de la compagnie de nettoyage n'a pas expliqué de façon convaincante pourquoi il avait adressé sa facture à moi plutôt qu'à ma soeur. Si c'est elle qui avait commandé le service elle avait bien dû laisser son adresse! Tous ces incidents dans l'immeuble me laissent dubitative. Je me demande s'ils visent à me faire croire quelque chose qui n'est pas conforme à la réalité.

Les réfugiés de Syrie et d'Afrique qui campent sur le boulevard de la Villette font l'objet de reportages fréquents. Déjà le campement des réfugiés candidats à l'immigration au Royaume Uni sont fréquemment dans les nouvelles car ils utilisent des stratagèmes très audacieux et dangereux pour faire arrêter les camions qui font la traversée entre Calais et Douvres, afin de pouvoir monter à bord clandestinement. Comme la « Jungle » de Calais a été évacuée manu militari forcément certains réfugiés ont pris le train (sans payer, je suppose!) pour Paris et ont augmenté l'effectif des campeurs sur le boulevard. Maintenant la voie publique est envahie, les hommes n'ont rien à faire, il y a des déchets partout, pas de toilettes, les riverains sont horrifiés, certains font même des dépressions.

Je me suis intéressée à nouveau aux machines à écrire. Avec moi c'est comme le paludisme, une poussée de fièvre de loin en loin. Cette fois-ci je m'intéressais au machines portatives. Je me suis cassé les dents deux fois, la première sur ebay avec une machine qui fonctionnait bien sauf les majuscules, la seconde au Bon Coin avec une machine Japy modèle Reporter qui fonctionnait parfaitement et avait un ruban neuf, mais les touches étaient abîmées comme si l'ancien propriétaire avait essayé de les nettoyer avec un solvant qui avait attaqué le plastique. Résultat, les touches sont rugueuses et mêmes certaines ont le métal qui les traverse un peu, et le toucher est très désagréable. Je vais essayer de couler un peu de cire dans les touches abîmées.

Pour la première machine j'avais contacté un réparateur qui m'avait manipulée pour que je vienne le voir dès le lendemain. J'étais ébahie, après avoir raccroché, d'avoir accepté de me rendre chez lui. Il m'avait donné des indications compliquées pour arriver chez lui, et c'est là que j'ai commencé à me rebiffer intérieurement. Je ne suis pas allée au rendez-vous et n'ai même pas décommandé car je lui en voulais d'avoir fait un tel forcing. Il a appelé au téléphone après ½ heure de retard mais je n'ai pas décroché.

J'ai trouvé sur Youtube un tutoriel de calligraphie auquel j'ai pensé pouvoir me plier car il est très méthodique, bien expliqué, et l'enseignant a un sens de l'humour qui me plait. Il s'agit de David Nicholls. J'ai donc acquis du matériel et m'y suis mise, remplissant des pages de lettres pour acquérir le coup de main de l'écriture Foundational dérivée des lettres romaines, qui est à la base de tous les autres styles.

J'ai acheté sur Amazon USA deux poêles en fonte noire, d'un format qui n'existe pas en France. Elles sont plus profondes et ne servent pas qu'à griller et sauter, la plus profonde fait 7cm. On peut les mettre au four car il n'y a que du métal donc on peut commencer la cuisson sur le gaz et ensuite enfourner. C'est très pratique.

31: Demande de carte d'identité au commissariat du 13ème.

NOVEMBRE
Carte de Tracy reçue le 6/11.
Convocation AG pour le 22/11 avec devis travaux de ravalement.
Débats entre les candidats à l'élection présidentelle:
Hillary: « —It's just awfully good that Donald is not in charge of the law in this country! »
Donald: « —Because you'd be in jail! »
Take that, bitch! Hahaha! Les slogans de Trump: DRAIN THE SWAMP - BUILD THE WALL - LOCK HER UP. Il a fait salle comble dans tous les stades où il a fait un discours. 30.000 personnes de capacité, et il a fallu refuser des gens. Hillary quant à elle avait du mal à remplir un petit théâtre.

Mardi 8: élection présidentielle aux USA. Visionnage vidéos sur les éco-villages, communautés néo-rurales, commande livre sur la SCI (statut des éco-villages). Fuite d'eau plafond wc tard le soir.

Mardi 15: La fuite d'eau s'est arrêtée. J'avais placé un récipient de forme rectangulaire dont je m'étais déjà servie lors des fuites précédentes. Il me suffisait de le vider dans le wc deux fois par jour.

Mardi 22: Trouve un mail de Sophie dans ma messagerie Orange, où elle parle de travaux de ravalement obligatoires dont tous les copropriétaires devront partager les frais. Pour éviter de payer ces travaux elle propose à mes cohéritiers de vendre les 4 appartements de maman que nous possédons en indivision et de faire une action en référé pour contourner mon opposition à la vente. D'après mes calculs, le montant de ma quote part serait de plus de 14.000€ et comme en avril dernier plus de 17.000€ ont été saisis sur mon compte bancaire suite à des poursuites du syndic de copropriété Parry's Immo, je n'ai pas très envie de casquer à nouveau.

Nous échangeons plusieurs emails où j'insiste que je ne suis pas vraiment propriétaire de l'appartement où j'ai été contrainte d'emménager. La notaire Villoteau qui a reçu mon message m'assure que si, je suis bien propriétaire. Je démolis tous les arguments de Sophie. J'ai bien lu l'arrêt de la Cour d'Appel de Rouen de 2007: il n'y est nulle part question de cet appartement. De plus, je n'ai signé aucun papier à part l'« Acceptation » de juillet 2002 dont la signature m'a été extorquée et qui n'a aucune valeur juridique. Or, lors d'une mutation de propriété, qu'elle soit une vente ou à titre gratuit comme dans le cas d'un héritage, la partie qui acquiert le bien doit forcément signer un acte qui est « acté » par le notaire y compris enregistré auprès de la Publicité Foncière dont dépend le bien afin d'officialiser la passation de propriété. Et je savais bien que je n'avais signé aucun acte de la sorte.

Mardi 29: Après que Sophie m'ait informée qu'elle ne me répondrait plus, c'est Elisabeth qui m'envoie un mail pour proposer une médiation grâce un tiers « neutre et désintéressé » qui n'est autre que Mathias Echène, le fils d'Agnès, c'est-à-dire qu'il est co-héritier lui aussi. Comme neutralité on fait mieux.

Je vais au bureau des hypothèques, renommé "Publicité Foncière" pour connaître le statut exact du 32 av. de Choisy.

DÉCEMBRE
Lundi 5: Le document reçu de la publicité foncière concernant l'immeuble du 32 av. de Choisy ne fait état d'aucune transaction après 1987. L'achat de l'immeuble par ma grand-mère y est bien noté, ainsi que son droit d'usufruit et la nue-propriété à mon père; en 1987 une disposition est notée, selon laquelle mon père n'a pas le droit d'aliéner le bien du vivant de ma grand-mère.

Il est aussi noté qu'une partie du bien, le corps de bâtiment qui fait face aux fenêtres sur cour du 32, avenue de Choisy, et celui qui est à angle droit et qui a une entrée sur la rue de la Pointe d'Ivry, a été expropriée. En effet j'ai vu que cette partie est maintenant un foyer pour jeunes travailleurs, dont la Ville de Paris est, je crois, propriétaire. Il n'y a cependant aucune entrée dans le registre sur la passation de propriété, ni date, ni montant de la transaction, juste une mention en passant lors du remaniement des numéros de lots. Ce remaniement est détaillé sur plusieurs pages alors qu'il n'aurait pas dû l'être sur ce document, mais sur un document séparé et référencé dans le registre.

Il est en outre noté que mon père et ma grand-mère sont décédés mais les dates ne sont pas données, ce qui est pourtant important puisque mon père était nu-propriétaire, mais aucune mention n'est faite sur le sort de l'immeuble, sur la succession, ni indivision des biens, ni division selon le choix de ma mère en 1990. Le registre est complètement muet sur la succession. Pourtant le Tribunal Administratif avait bien statué contre moi, quand j'objectais à la taxe foncière, arguant que la Publicité Foncière faisait ressortir que j'étais bien propriétaire, et citant comme référence mon « Acceptation » de 2002. Comment le Tribunal pouvait-il avoir connaissance de ce document qui n'était pas mentionné dans le registre?

Écrit un mail à Tracy. Commandé pour lui un dictionnaire et un livre sur la sculpture sur bois.

Lundi 12: Aujourd'hui j'ai écrit à nouveau une partie du chapitre 15 de BNNY. Cela faisait quelques temps que j'avais levé la main du clavier. J'avais eu besoin de me reposer mentalement, nerveusement et affectivement après le récit de mes mésaventures. J'avais besoin de prendre soin de moi, d'arrêter de me harceler constamment pour produire davantage comme si ce que je faisais n'était jamais suffisant. J'avais besoin de me faire de bons petits plats et de faire du ménage à fond, et de m'accorder quelques soins supplémentaires d'hygiène et de beauté.

Je m'étais prévenue d'avance qu'il n'y aurait pas de résultat visible, ni tricot ni broderie à admirer en fin d'exercise, seulement un sentiment accru de contentement et de bien être, ce qui n'est pas négligeable.

J'ai jeté beaucoup de choses qui prenaient de la place pour rien. Cela m'a obligée à admettre ma défaite: oui, les sacs et les bérets témoignaient non pas seulement du sabotage délibéré de ma couturière, mais encore, d'une décision précipitée que j'ai prise dès la fin de l'été 2002 car je ne voulais pas rester à ne rien faire. De toute façon, même si mes accessoires n'ont pas eu de succès à la vente, le processus de fabrication et de vente m'a apporté des informations précieuses sur l'état d'esprit envers moi de ma mère et de ma fratrie.

Tous ces beaux tissus à la poubelle! J'avais espéré les récupérer, découdre et recycler, mais c'était trop de travail, et cela aurait continué à me rappeler de mauvais souvenirs. Ce n'est pas fini. J'ai encore des bérets en peau, quelques sacs en tissu de coton, et des chutes à virer. C'est drôle comment, juste après avoir fait un peu de vide, une idée m'est venue pour l'aspet d'ensemble de ma broderie aux pensées, alors que je séchais depuis plusieurs mois. Comme si la libération d'espace se matériel avait aussi un effet mental.

Aujourd'hui j'ai reçu la livraison d'encres de couleur pour calligraphie de Winston & Newton, et des plumes et du papier de chez le Calligraphe. J'ai vu que le dictionnaire acheté pour Tracy a été livré, et ma ligne de téléphone a été rétablie.

Ayant réussi des oeufs au lait la semaine dernière, j'ai tenté aujourd'hui de recommencer mais en faisant d'abord un caramel, et en utilisant des ramequins au lieu d'un seul plat. J'ai raté le caramel mais l'ai versé quand même et maintenant il faut que je l'enlève des cinq pots.

J'ai aussitôt rempli les pots d'eau pour laisser tremper pendant la nuit et le lendemain matin le caramel raté était complètement dissout et l'eau était brune.

Je continue à me renseigner sur l'habitat alternatif, les éco-villages, la construction avec des matériaux naturels, spécialement l'ossature bois avec béton de chanvre.

Mercredi 28: J'ai trouvé un avis de passage daté du 10 décembre. Maintenant il était trop tard pour aller retirer le colis à la poste. C'était un livre de Donald Trump, qui vient d'être élu président des USA. The Art of the Deal. Pourquoi l'avis n'était-il pas dans ma boîte depuis le 10 décembre? Sans doute quelqu'un l'avait retiré pour me causer des ennuis. J'ai fait la queue deux fois en deux endroits différents. Maintenant la Poste pense que si elle indique clairement la fonction de chaque poste cela fera vieillot sans doute, alors rien n'est visible dès l'entrée. On fait la queue au premier endroit visible et après avoir patienté cinq minutes on voit que certains clients sont servis à un autre endroit sans queue, et il y a encore un autre poste dans l'autre pièce, où on peut faire des envois et des retraits. Pendant que je patientais j'ai demandé sans grand espoir des nouvelles de mon paquet. Une préposée « volante » qui passait d'un client à l'autre dans la queue avec un petit ordi-tablette, a pris mon avis et sans que je voie ce qu'elle faisait elle m'a dit que mon paquet avait été retourné à l'envoyeur le matin même.

Je voulais aussi expédier en retour du tissu qui ne me plaisait pas. Maintenant les machines d'affranchissement ont encore changé depuis mon dernier passage il y a un mois ou deux, et je ne suis pas arrivée à remplir le formulaire car je n'ai pas l'habitude de la technologie touch-screen. Je me suis énervée et j'ai demandé à la préposée de m'aider car j'en avais par-dessus la tête. Après avoir fait la queue deux fois on vous dit de vous débrouiller seul avec la machine, c'est un comble! Au moins l'ancienne machine vous disait quoi faire à chaque étape et on pouvait revenir en arrière mais celle-ci vous laissait vous débrouiller. Non seulement on paie, les tarifs déjà élevés augmentent chaque année et on doit faire tout le travail soi-même! J'ai laissé éclater ma frustration. « J'en ai assez de vos machines à la con! » Tous les clients et le personnel ont dû rire intérieurement de mon ignorance technologique. Je faisais figure de dinosaure mais je n'en avais rien à faire. La préposée est venue m'aider, elle m'a demandé d'arrêter de crier. Je lui ai dit que je n'avais rien contre elle personnellement, puis je me suis calmée.

Une fois rentrée chez moi cela m'a fait rire de penser à mon invective « ...vos machines à la con! » Oui, vraiment! C'est comme une taxe supplémentaire, cette obligation d'acheter toujours la dernière technologie. « Comment?! Vous n'avez pas de smart-phone?! » Eh bien non, et je vous emm...

J'ai refait des œufs au lait en caramélisant le fond des pots avec du sucre blanc mis à chauffer à sec. Cette fois c'était très réussi et délicieux. Il faut 150gr de sucre pour bien couvrir le fond de 6 pots.

Samedi 31: Je suis sortie tôt dans l'après-midi, voulant éviter la foule venue faire des emplettes de dernière minute pour le réveillon.

J'ai failli tomber dans la volée du premier étage car un employé du restaurant venait de passer la serpillière. Il avait presque fini. Pourquoi était-ce lui qui faisait ça? Normalement il y a un employé de ménage indépendent qui entretient les parties communes. J'ai appuyé prudemment mes béquilles sur une marche mouillée. Derrière moi est apparu Mr. Hung sorti des cuisines du premier étage pour entrer dans l'annexe à droite. Il m'a dit de faire attention, d'aller lentement, de descendre une seule marche à la fois. Je voulais pouvoir dire que cela irait mais ce n'était pas le cas, mes béquilles glissaient et j'avais peur de tomber. J'ai fait signe à l'employé de m'aider. C'est un asiatique au teint sombre. Il a monté quelques marches et je me suis appuyée sur son épaule pour descendre. Tout s'est bien passé.

En fin d'après-midi j'ai payé des factures car je voulais démarrer la nouvelle année sans arriérés.

Jean-Pierre M., le publicitaire maintenant retraité, m'avait encore envoyé un mot sur le site Trombi. Cela faisait des mois qu'il essayait de renouer mais je n'avais jamais répondu. Cette fois vers 23H30 j'ai répondu en lui souhaitant bonne année. Il m'a demandé mon adresse email pour pouvoir me contacter directement. Je la lui ai envoyée aussitôt mais il n'a pas répondu. Je me suis dit qu'il était en train de faire la fête et qu'il allait sans doute m'écrire dans la journée mais deux jours plus tard il ne s'est toujours pas manifesté. Dans quelques jours je mettrai des liens vers les documents.


[ACCUEIL] - [SOMMAIRE] - [MES PHOTOS FLICKR] - [CONTACT] - [LIENS] - [<--] - [-->]