Lucien Giovannelli 30/04/18 16h18.
Ciao Axelle
Lucien Giovannelli 02/05/18 12h40.
Comment vas tu?

02/05/18 14h36
Bonjour Lucien, quelle surprise! Depuis ton 1er contact je me suis souvenue de cette année 1969 à St Ambroise. Que de souvenirs! J'ai terminé mes études secondaires à Annecy, j'ai vu que toi tu étais resté à St. Amb. jusqu'à 72. Après mon bac mes parents ont quitté la région pour la Normandie et moi je me suis installée à Paris. Après un long séjour aux USA j'y suis à nouveau (depuis 2002) et maintenant je cherche à m'installer à la campagne pour faire du jardinage, élever des poules et faire de la menuiserie. Je ne me suis jamais mariée et je n'ai pas d'enfant. Et toi?

Lucien Giovannelli 02/05/18 19h38.
Es tu sur fb?

02/05/18 20h08
J'ai un compte fb mais je ne m'en sers presque jamais. Il n'y a aucune photo ni info, seulement quelques commentaires que j'ai faits sur des articles en utilisant mon identité fb. Mais j'ai un site brigittepicart.com que j'ai créé en 1999 et tenu régulièrement. J'ai cherché ton compte fb et j'ai eu le plaisir de voir que tu vieillis bien et tu as toujours cet air calme de quelqu'un qui pense beaucoup. J'ai vu que tu es ingénieur indépendant. As-tu une spécialité?

Lucien Giovannelli 03/05/18 01h06
J'ai fais un tour attravers ton site....je vois que ta vie est pleine de surprises.... Je suis marie. Deux filles (avvocat + medecin). Ma femme italiane est medecin dentiste. Je suis ingenieur civil et comme tu dis bien je garde mon calme pour certifier des systemes de gestion ( iso..) aupres d'entreprises de construction. Bon boulot independant. Apres st Ambroise je suis parti au Zaire ou' j'ai passe 10 ans en vadrouille dans toute l'afrique francophone ( Gabon, Camerun. Je vis dans une maison de campagne que j'ai retape'. J'adore m'occuper de mes plantes et de mon adorable Berger allenand... la sante' c'est un autore chapitre que je te raconterai...

03/05/18 12h03
Tu vis en France ou en Italie? Je regrette de ne pas connaître ce beau pays d'où vient une si grande partie de notre culture. J'ai découvert mon intérêt il y a une dizaine d'années. ma famille étant plutôt germanophile, on apprenait l'Allemand en deuxième langue. Mais la langue italienne est très musicale et charmante. Et la cuisine italienne , superbe! As-tu retrouvé d'autres élèves de St. Amb? Il y avait un élève (François-Xavier Girod) dont j'ai été amoureuse toute l'année scolaire, et en mai il y a eu une soirée chez quelqu'un près de Grenoble, où lui et moi devions nous retrouver et danser ensemble etc. mais le soir venu il a fait semblant de ne pas me connaître et il a passé toute la soirée avec une autre fille. Ma soirée n'a pas été très amusante et après cette soirée j'ai essayé d'avoir un nouveau compagnon car je ne supportais pas d'être seule. C'est comme ça que nous nous sommes rapprochés toi et moi. Pendant les vacances d'été alors que ces hurluberlus marchaient sur la lune je m'ennuyais chez ma grand-mère en Bretagne et je pensais à toi, sachant que je n'allais plus te revoir à moins de faire un effort spécial. Plus tard un jeune homme que j'ai rencontré en jouant au volley-ball à la plage s'est intéressé à moi alors je n'ai plus pensé à toi. Lui et moi nous nous sommes écrit et il est venu me voir à Annecy mais ça n'a jamais vraiment accroché, je le gardais à l'essai et finalement j'ai rompu car je ne me voyais pas mariée à lui.

Lucien Giovannelli 16/05/18 00h5
Ciao Brigitte je t'avais ecrit un long message qui s'est effacé... oui je vis en Italie dans une petite ville Voghera tout pret de Milan. J'adore la nourriture italienne et leur art de debrouillard... bien sur je me souviens de ton amour più Francois Xavier...plus de nouvelles..bien sur je me souviens de quand nous nous sommes rapproche's et la "fabuleuse" nuit d'amour passee a Aix les Bains avec l'interruption de Francoise Romieu sur le plus beau....que de souvenir. Je t'ai bien aime'. Je n'ai plus aucun contact avec les copains de Saint Amb.... Pourquoi n'est tu marie'e?au plaisir de te lire. Une grosse bise

17/05/18 11h22
Oui je me souviens qu'on avait passé une nuit à l'hotel à Aix dans une petite chambre sous les toits mais je ne me souviens pas que Françoise Romieux ait été présente à un moment. Il faudrait que tu me rafraichisses la mémoire.

Lucien Giovannelli 17/05/18 19h13
Ciao Brigitte... pas grave si ta memoire fait default. Francoise est entree dans notre chambre nous surprenant parce qu'on devait liberer la chambre au plus vite... Puis je me souviens d'une visite que je t'ai fait a Annecy et je crois que nous sommes alles en Bateau sur le lac et en suite j'ai dormi dans une auberge a cote de chez toi... Quelle belle jeunesse sans soucis... Comment va ta vie en général ? Te plais tu a Paris? Début juin je pars une semaine en Sardegna pour travail... fabuleux.. Une grosse bise et au plaisir de te lire...

17/05/18 21h46
Mais comment Françoise savait-elle qu'on était là? Je ne l'avais pas vue et j'ai su qu'on dormirait là seulement en fin d'après-midi. C'est Anne-Claude Calvelli (copine de ma classe Aixoise) qui a trouvé la chambre pour nous. Je ne pouvais pas rentrer chez mes parents qui étaient absents ce jour-là et comme la pension venait de fermer je n'avais nulle part où dormir. J'étais contente pour une fois de ne pas avoir d'adulte sur le dos mais je n'avais pas un sou alors pas question de sortir pour s'amuser. Tu vois un peu le sérieux de mes parents? Ils ont une fille de 17 ans qui est forcée de passer la nuit n'importe où car elle n'a pas un sou! Mais même si je ne m'en souviens pas cela ne m'étonne pas beaucoup. De toute façon on avait chacun un petit lit et nous n'avons rien fait de sexuel. Je voulais seulement que tu me tiennes compagnie car j'avais peur d'être seule pour la nuit mais je n'osais pas le dire alors peut-être que je t'ai fait croire que je voulais coucher avec toi pour que tu restes avec moi. Je n'ai aucun souvenir que tu sois venu à Annecy, ni de faire du bateau avec toi, ni que tu aies dormi à l'auberge d'à côté. Pourquoi ne sommes-nous pas restés en contact après ça? Tu avais mon adresse et tu aurais pu me donner la tienne. Je t'aurais écrit si je l'avais eue car je suis du genre à écrire des lettres. "belle jeunesse sans souci" pour toi peut-être mais pas pour moi. Bise

accueil - journal de mai 2018